ST COUV

Retour sur le Sixtape Tour

Et oui, le Sixtape Tour est bel et bien terminé… Mais avant de se tourner vers le futur, retournons en un article sur ces deux années fortes en émotions !

Le Sixtape Tour c’était 16 mois sur les routes, 33 concerts, 24 festivals15 plateaux multi-artistes, 3 showcases et 1 séance de dédicaces. Cette tournée les aura emmenés dans toute la France, mais aussi en Suisse et en Belgique. Depuis les clubs jusqu’aux scènes Barrière, en passant par un Trianon exceptionnel, des festivals surpeuplés et des festivités en tous genres du bord de mer jusqu’aux montagnes… Superbus ont assuré leurs 75 dates, fidélisant toujours plus leurs fans tout en défendant Sixtape à un plus large public et nous poussant à vivre de très belles hystéries collectives chaque soir.

ST22

Le Sixtape Tour c’était aussi 3 setlists. Une pour les plateaux multi-artistes et showcases : les titres principalement joués étaient les singles phares ButterflyLola et Strong And Beautiful, parfois accompagnés d’Apprends-MoiTravel The World ou même d’On The River et Le Rock à Billy aux showcases. Une pour les actes I et II qui était à géométrie variable en fonction de la durée du set : 1h301h1530min. Elle était de base : Run, Travel The World (+ Can’t Feel My Face par The Weeknd puis Ready Or Not par The Fugees), Lola (+ Freed From Desire par Gala), Addictions, Ça Mousse, Strong And Beautiful, Whisper, Soul Sister, On The River, Lova Lova, Smith’n’Wesson, Pour Mon Père, Radio Song, J’ai Déjà, 4 Tourments, Next Summer, Apprends-Moi. Rappel : Impensablement, Jusqu’à La Mer, Butterfly. Next Summer a joué à cache-cache sur certaines dates. Et une dernière pour l’acte III, reprenant les bases de la précédente mais avec plus de titres des albums précédents tels que : Just Like The Old Days, All Alone, Tchi-Cum-Bah et Sunshine (sur quelques dates).

ST222

Le Sixtape Tour c’était plus de 200000 spectateurs (239976 d’après nos calculs d’estimations). Des plus petits espaces culturels de 400 places aux plus grands plateaux multi-artistes jusqu’à 25000 personnes, en passant par des théâtres de 1200 sièges et des festivals où le public se comptait en dizaines de milliers, Superbus ont offert à tous la même énergie.

ST3

Le Sixtape Tour c’était aussi un décor de disques présent sur l’acte I. Trois rangées de sept ; huit ; et sept disques blancs tapissaient le fond de scène et des images illustrant les titres (décompte d’ouverture du concert, lyrics vidéo de On The River, pochette de Strong And Beautiful, smileys sur Toyboy, SUPERBUS géant et autres designs…) y étaient projetés, soit en une globalité, soit en colorant disque par disque. Un light design basé sur des colonnes de projeteurs a ensuite été utilisé pour l’acte II et III, simple mais efficace !

ST DECOR

Le Sixtape Tour c’était aussi les fameuses chaussures rouges et les tenues inspirées par Mondrian de Jenn, qui ont été ensuite remplacées sur l’acte III par des costards noirs et blancs très classes.

ST55

Le Sixtape Tour c’est aussi une tradition qui perdure avec des centaines de vêtements et de sous-vêtements qui ont atterris sur scène pendant Apprends-Moi : culottes de mamies, soutiens-gorge XXL, lingerie sexy, perruques, beaucoup beaucoup de t-shirts mais aussi des shorts et des robes… Superbus auront vraiment tout vu !

ST AM

Le Sixtape Tour a connu aussi ses moments d’improvisation : Jenn à la batterie, reprises de Francky Vincent (oui oui, mais on n’a pas de vidéo) ou les récents hommages à Johnny Hallyday… sans oublier les one man show de Patrice qui a profité de chaque moment au micro pour sortir une vanne ! Le Sixtape Tour a aussi eu ses beaux imprévus comme le feu d’artifice de Genève lancé en plein concert en face du groupe ou les sandwichs à leur effigie à Bordeaux.

ST7

Le Sixtape Tour c’était aussi le gimmick de Mitch, qui, pendant tout l’acte I de la tournée, a fait rire les salles des quatre coins de la France. Vous pouvez revoir la version de Superbus, et la compilation du public !

GDM

Le Sixtape Tour c’était toujours plus de moments de partage avec les fans, sans compter les multiples rencontres d’après-concert. On se souviendra surtout de Super Mario Toyboy qui a fait le show sur la scène du Transbordeur, des séances de dédicace improvisées et aussi de la surprise finale du concert de Deauville.

ST PTG FANS 2

Le Sixtape Tour c’était aussi pas mal de selfies qui parlent d’eux mêmes, pris en répétitions, sur les routes, en backstages ou sur scène.

ST SELFIE

Le Sixtape Tour c’était aussi des scènes partagées avec des artistes divers et variés, même s’il n’y a pas eu de première partie récurrente : Navii, Puggy, Hoshi, Bel Plaine, Arcadian, Mobkiss…

ST NAVII 2

Le Sixtape Tour c’était aussi la recherche de la vague qui a occupé Mitch une bonne partie de l’été 2017 !

STMITCH

Le Sixtape Tour est à revivre à travers des photos, des vidéos, et autres articles coté promo que nous avons tous recensés pour chaque concert dans notre retour sur les lives !

ST LAST

Le Sixtape Tour c’était ça, mais aussi de nombreux autres moments indescriptibles… Merci à tous ceux qui ont fait exister cette tournée : Jenn, Patrice, Michel, François, Romain, toute l’équipe du groupe et surtout Elodie, mais aussi à tous les fans qui les ont suivis et soutenus, et qui ont été présents sur We Love Superbus !